L’insouciance

L’insouciance est le seul sentiment qui puisse inspirer notre vie et ne pas disposer d’arguments pour se défendre. Françoise Sagan

L’idée du bonheur

Non, la vie ce n’est pas ça. Rien n’est jamais défini. Rien n’est statique. Nous sommes dans la routine, il n’y a plus d’enjeu, il n’y a plus de rêve. Tu devrais écrire, n’importe quoi, des mots comme ça. C’est toujours mieux que de renoncer. Sinon, nous renonçons à tout. Je ne suis pas malheureuse […]

La passion

On veut l’intensité sans le risque. C’est impossible. L’intensité c’est le saut dans le vide, la part d’inédit, ce qui n’a pas encore été écrit et qui pourtant en nous est en attente, de précisément ça. La passion est une disposition qui nait en nous depuis l’enfance, que l’on peut faire croître ou diminuer mais […]

Un livre

Un livre vient chercher le lecteur, l’appeler au plus inattendu ou au plus proche de lui-même. Jacques Salomé

La mer

La mer est un chemin sans fin, elle possède une force indomptable, un pouvoir de tempête, une douceur d’amoureuse quand elle devient écume sur le sable. Jorge Amado

L’esprit

Les trois quarts de nos exercices intellectuels ne sont plus que broderies sur le vide ; je me demandais si cette vacuité croissante était due à un abaissement de l’intelligence ou à un déclin du caractère ; quoi qu’il en fût, la médiocrité de l’esprit s’accompagnait presque partout d’une étonnante bassesse d’âme. Marguerite Yourcenar

Quand je lis

Quand je lis, je me retire du monde phénoménal. Je tourne mon attention « vers l’intérieur ». Paradoxalement, je me tourne vers l’extérieur, vers le livre que je tiens, et, comme si le livre était un miroir, j’ai l’impression de regarder à l’intérieur. Peter Mendelsund

Le besoin d’écrire

Est-ce d’une rupture brutale de l’enchantement premier que naît le besoin d’écrire ? d’une fêlure dans l’enfance ? Le besoin d’écrire est-il adulte ? Françoise Mallet-Joris

Regardez le monde !

Le monde et le coeur humain seront toujours plus vastes et plus profonds que tout ce que nous pourrons comprendre. (…) Lisez Tchekhov, lisez toutes les histoires sans vous arrêter. Admettez que vous ne comprenez rien de la vie, rien de ce que vous voyez. Ensuite sortez et regardez le monde. Francine Prose   ACCUEIL […]

Pour un écrivain

Pour un écrivain, quelles sont les trois qualités indispensables? La générosité, la colère et le sens de la dérision. Philippe Djian