Les mots

Nous sommes un ramassis d’expériences et de réflexes appris, déjà connus, et les mots obéissent toujours à des conventions rigides qui nous éloignent d’une réalité en permanente mutation. Ce dont je parle en termes convenus n’est déjà plus le même. Notre langue arbitraire est impropre à transmettre.
Mieux vaut montrer que dire, puisque le monde est un bourbier.
Patrick Rambaud
 

Laisser un commentaire