C’est déjà l’aimer

Regarder l’autre et penser je vais l’aimer, c’est déjà l’aimer… Elle n’arrive pas à donner forme à ce qu’elle veut dire : le vertige, la certitude que votre vie est en train de se jouer, le bonheur et la peur, le sentiment de liberté et la dépendance nouvelle, l’arrêt du temps et le défilement des idées à la vitesse du son.
Anne Philipe

Un commentaire sur “C’est déjà l’aimer

Laisser un commentaire