Le chagrin

Je voudrais que le chagrin soit effervescent, comme ça je verserais de l’eau dessus, et je le regarderais se dissoudre lentement.
Ondine Khayat

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.