L’amour

L’amour se présente toujours comme un ensemble de fautes. S’il est beau malgré tout, c’est certainement parce que les fautes commises par l’homme et la femme sont belles. Et si l’amour se termine toujours par des larmes, c’est certainement parce que l’amour lui-même est un réservoir de larmes.
Kazuo Kamimura

Laisser un commentaire