Le langage

Lorsque nous communiquons, notre interlocuteur entend les mots que nous prononçons : ils constituent notre langage verbal. En parallèle, notre vis-à-vis perçoit également, mais plus inconsciemment, notre attitude, nos gestes, les expressions de notre visage, notre regard et aussi très subtilement le ton de notre voix et ses variations, nos intonations et nos hésitations. Ce langage non verbal représente 80 % de notre communication et est la plupart du temps perçu non consciemment. Quand le langage verbal et le langage non verbal sont synchronisés et se renforcent mutuellement, l’orateur dégage une aura de sympathie, d’authenticité et de charisme. Inversement, quand le langage verbal et le langage non verbal ne sont pas accordés, de la communication émane un malaise diffus, une impression d’insincérité. On sent que quelque chose « cloche » dans le discours sans réellement percevoir d’où cela provient.
Christel Petitcollin

Un commentaire sur “Le langage

Laisser un commentaire