Sagesse

J’ai toujours rêvé de grandes choses et je n’ai fait que des choses raisonnables. Je conçois la passion, j’ai peur de m’y livrer, et je regarde ceux qu’elle détruit en me disant qu’il est bien beau de mourir pour sa folie, mais qu’il est bien bon de se garder en vie, de sorte que je reste toujours sage en pensant, avec désolation, que ma sagesse a une odeur de lâcheté.
Jacqueline Harpman

Laisser un commentaire