Le déprimé

Le déprimé est fondamentalement un égoïste, autocentré, il ne s’intéresse qu’à sa maladie, il est incapable de se mettre à la place des autres. Il ne connaît plus l’affection. Il est même, d’une certaine façon, amoureux de sa propre dépression. Il ne parle que de lui.
Philippe Labro

Laisser un commentaire