Certains êtres

Il y a des personnes qui nous touchent plus en une fraction de seconde, en quelques heures, en un sourire que d’autres ne nous toucheront jamais en une vie.
Il y a ceux que l’on reconnaît d’un regard, et ceux que l’on apprend à connaître.
Il y a ceux que l’on aime d’instinct, dont on aime tout, du sombre au clair, de l’odeur à la peau, des paroles aux silences, et puis il y a ceux dont on s’accommode.
Il y a ceux qui ne nous font plus poser qu’une question, et d’autres qui nous en font poser des centaines.
Sabrina Philippe

Laisser un commentaire