L’auteur et moi

Le vrai plaisir du roman tient en la découverte de cette intimité paradoxale : L’auteur et moi… La solitude de cette écriture réclamant la résurrection du texte par ma propre voix muette et solitaire. Daniel Pennac

La vérité

Ce sont rarement les réponses qui apportent la vérité, mais l’enchaînement des questions. Daniel Pennac