Le bonheur

Ne cours pas après le bonheur, il est derrière toi ! Ce proverbe tibétain met l’accent sur l’inaccessibilité du bonheur en même temps que sur le regret d’un passé à jamais révolu. Chacun s’aperçoit que les moments heureux l’ont effleuré sans qu’il y prenne garde, sans qu’il s’en rende compte. Françoise Gründ

La Vérité

La rue a ceci de remarquable. On y apprend souvent ce que les puissants ignorent encore. Comment expliquer que le bon peuple sache tout, y compris ce que l’on tente de lui cacher ? Eh bien ! C’est que l’air de la rue contient plus que du vent et, dans le brouhaha de tapages, de…Continue reading La Vérité