Rêverie

Je suis un fou de la nuit, qui porte à la rêverie. On trouve des zones de sensibilité auxquelles on n’a pas accès le jour.

Yann Queffélec

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.