Générations

Il semble bien que, de en génération, les tendances et les actes varient peu ; ce qui change au contraire est autour d’eux, l’étendue de la zone de silence ou l’épaisseur des couches de mensonges. Marguerite Yourcenar

La peur

La peur est le premier sentiment sans doute, au moins ex utero : quoi de plus angoissant que de naître ? Et il doit arriver souvent qu’elle soit le dernier : quoi de plus angoissant que de mourir ?Voilà : nous naissons dans l’angoisse, nous mourons dans l’angoisse. Entre les deux, la peur ne nous…Continue reading La peur

La nuit

Celui qui sait se taire découvre un alphabet avec autant de caractères que celui dont on se sert couramment. Il peut donc tout exprimer avec son parler de hors-la-loi ; nul soupir si profond qu’il n’y trouve un rire en réponse ; nulle prière si indiscrète qu’il n’y trouve le trait d’esprit exauçant la demande.…Continue reading La nuit

Le désespoir

Le désespoir est une forme supérieure de la critique. Pour le moment, nous l’appellerons “bonheur”, les mots que vous employez n’étant plus “les mots” mais une sorte de conduit à travers lesquels les analphabètes se font bonne conscience. Léo Ferré

Les sources

Une partie de chaque vie, et même de chaque vie fort peu digne de regard, se passe à rechercher les raisons d’être, les points de départ, les sources. C’est mon impuissance à les découvrir qui me fit parfois pencher vers les explications magiques, chercher dans les délires de l’occulte ce que le sens commun ne…Continue reading Les sources

Souffrance

C’est Baudelaire qui postdate et voit juste de sa barque de lorsqu’il nous désigne tels que nous sommes. Nietzsche, perpétuellement séismal, cadastre tout notre territoire agonistique. Mes deux porteurs d’eau. René Char

La nature

C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas. Victor Hugo

Les mots

Les lieux de l’écriture ne sont jamais que des ailleurs. Compagnons de l’intranquillité, les mots prennent la mesure de la vie qui nous traverse. Hélène Dorion

Court bonheur

Ici commence le court bonheur de ma vie ; ici viennent les paisibles mais rapides moments qui m’ont donné le droit de dire que j’ai vécu. Moments précieux et si regrettés ! ah ! recommencez pour moi votre aimable cours ; coulez plus lentement dans mon souvenir, s’il est possible, que vous ne fîtes réellement…Continue reading Court bonheur

Réparer le temps

Je suis arrivé à un âge où il faut prendre parti, décider une fois pour toutes qui on veut aimer, et qui on veut dédaigner, se tenir à ceux qu’on aime et, pour réparer le temps qu’on a gâché avec les autres, ne plus les quitter jusqu’à la mort. Marcel Proust