La vie

Je voudrais dire à ceux qui passent, à qui voudra bien m’écouter, que les leçons viennent de la vie et non des histoires. Malheureusement, ce sera en vain, mes paroles balayées par le souffle de ceux qui tiennent à faire entendre leurs propres mots. Shih-Li Kow

Survivre

On n’est jamais seul. On est toujours fille ou fils de quelqu’un. Femme ou mari de quelqu’un. Mère ou père de quelqu’un. Voisin ou compatriote de quelqu’un. On appartient toujours à quelque chose. On est des animaux sociaux. Autrui est notre oxygène. Pour survivre, tu ne peux pas te passer de ça. Même les minuscules…Continue reading Survivre

Rire

« J’ai été quelqu’un de gai, tu sais, malgré ce qui nous est arrivé. Gaie à notre façon, pour se venger d’être triste et rire quand même. » Marceline Loridan-Ivens

Un chemin

Longtemps, j’ai vécu sans que l’écriture soit au centre de ma vie, sans qu’elle soit essentielle au point de me définir. Longtemps, j’ai vécu en me sentant en permanence en décalage avec les autres, le monde. Et puis, un jour, par le plus grand des hasards (mais s’agissait-il vraiment d’un hasard ?), je me suis…Continue reading Un chemin

Comédiens

J’ai souvent rencontré des comédiens qui connaissaient la fragilité des réactions du public et qui cherchaient désespérément à comprendre pourquoi et comment quelquefois on provoquait son rire ou son émotion, et quelquefois son indifférence ou son ennui.- Ça … c’est la glorieuse incertitude de l’art du comédien … et des artistes en général.- Et oui,…Continue reading Comédiens

Les bancs

J’ai passé de longues heures sur les bancs à contempler le monde. Il en est de merveilleux, incongrus, hautement improbables, dont l’emplacement est une révélation. Un homme sur un banc n’appartient plus à la réalité ou s’en détache. Ce simple gradin lui confère un statut de poète et lui prête une vision étendue. S’il est…Continue reading Les bancs

Ailleurs

Je voudrais vivre Ailleurs Dans de petites villes brodées à la main Rencontrer ceuxqui ne viennent pas au monde. Nous serions enfin heureux solitaires Pas une station ne nous attendrait Nulle arrivée. Nul départ. Au musée du temps qui passe Pas une seule guerre ne se battrait pour nous Pas une humanité. Pas une armée.…Continue reading Ailleurs

Juste une heure

On peut aimer quelqu’un une heure, juste une heure dans sa vie, et cette heure-là, il se peut qu’on ne s’en remette jamais. Arnaud Cathrine

Ma vie

L’histoire de ma vie n’existe pas. Ça n’existe pas. Il n’y a jamais de centre. Pas de chemin, pas de ligne. Il y a de vastes endroits où l’on fait croire qu’il y avait quelqu’un, ce n’est pas vrai il n’y avait personne. Marguerite Duras

Souvenir

Mais, quand d’un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l’odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à…Continue reading Souvenir