Un écrivain libre

Avec Le Clézio nous sommes en présence d’une littérature dont l’engagement n’est pas le résultat d’une mode, d’un courant, mais le reflet d’une pensée. De son point de vue, la langue française devrait être perçue dans ses ramifications à travers le monde afin de conforter les cultures et, au-delà, les identités ayant pour dénominateur commun […]

La littérature

Dans l’ordre des souvenirs, l’amour de la littérature a une grande supériorité sur l’amour tout court, l’amour humain. C’est que si l’on ne se rappelle pas forcément où et quand on a rencontré « l’autre », si on ne sait pas forcément quel effet « il » vous fit ce jour-là – et si on […]

Si parisiens

On avait imposé des étoiles jaunes à des enfants aux noms polonais, russes, roumains, et qui étaient si parisiens qu’ils se confondaient avec des façades des immeubles, les trottoirs, les infinies nuances de gris qui n’existent qu’à Paris. Patrick Modiano

Entre la scène et la vie

Qu’est-ce que je découvre ? Que la littérature, l’œuvre, la puissance des auteurs n’est pas dans une université séparée de la réalité, elle n’est pas là seulement quand l’acteur est sur scène. Quelle différence entre la scène et la vie ? Fabrice Luchini

L’ermite

L’ermite se tient à l’écart, dans un refus poli. Il ressemble au convive qui, d’un geste doux, refuse le plat. Si la société disparaissait, l’ermite poursuivrait sa vie d’ermite. Les révoltés, eux, se trouveraient au chômage technique. L’ermite ne s’oppose pas, il épouse un mode de vie. Il ne dénonce pas un mensonge, il cherche […]

Le bonheur

Le bonheur n’est pas exubérant ni tapageur, comme le plaisir ou la joie. Il est silencieux, doux et tranquille, c’est une disposition intérieure de satisfaction qui commence par s’aimer soi-même. Isabel Allende

La paix intérieure

La paix intérieure vient de n’avoir personne à ses trousses, personne qui vous caricature ou qui vous snobe, ou qui vous méjuge. Philip Roth

La littérature

La littérature m’apparaît de plus en plus comme une maladie, un virus étrange qui vous sépare des autres et vous pousse à accomplir des choses insensées (comme de s’enfermer pendant des heures avec du papier au lieu de faire l’amour avec des êtres à la peau douce). Il y a là un mystère que je […]

La littérature

Dans mon code des valeurs, je place très haut la littérature. Je sais que son but ultime n’est pas de faire de jolies phrases, ni de beaux personnages, ni même une jolie intrigue. Le but ultime de la littérature, c’est de faire rêver les gens plus loin ! Bernard Werber