Faux

 » Le mystère de l’art, c’est que tout sonne juste quand tout est faux  »  Yves Navarre

Laisser un commentaire