Les belles résistances des écrivains

Dans ce monde où l’insensé est seul au gouvernail, les belles résistances des écrivains sont indispensables. L’écriture serait-elle le dernier territoire de lucidité ? 

Didier Celiset

Laisser un commentaire