Mes vieux fantômes

L’angoisse me retournait les ongles du cerveau. Mes vieux fantômes faisaient la queue à l’entrée de mon cœur, aiguisant les souvenirs en ombres coupantes.

Mathias Malzieu

1 commentaire sur “Mes vieux fantômes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.