Les femmes d’ici

Les femmes d’ici […] elles n’ont nul besoin d’écouter les prévisions météorologiques à la radio. Les femmes d’ici, les vieilles femmes, elles ont appris à lire le ciel avant d’apprendre à lire dans les livres. Elles en savent les humeurs, les colères, rien qu’en suivant des yeux le vol des oiseaux et les figures des nuages. 
Françoise Houdart

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.