Les femmes d’ici

Les femmes d’ici […] elles n’ont nul besoin d’écouter les prévisions météorologiques à la radio. Les femmes d’ici, les vieilles femmes, elles ont appris à lire le ciel avant d’apprendre à lire dans les livres. Elles en savent les humeurs, les colères, rien qu’en suivant des yeux le vol des oiseaux et les figures des nuages. 
Françoise Houdart

Laisser un commentaire