Le mariage avec les livres

La lecture, comme tout acte d’amour, nécessite de la tendresse, de la finesse et de l’originalité. On doit courtiser un livre, de la même manière qu’on courtise une femme, jusqu’à mériter sa complicité, afin de vivre avec, pour le meilleur et pour le pire….le mariage avec les livres est la seule union qui ne souffre pas du délit d’adultère.

Alain Mabanckou

Laisser un commentaire