Le déni

Je suis douée d’une extraordinaire capacité à cloisonner mes émotions. D’aucuns appellent ça du déni ; je crois quant à moi qu’il faut un certain talent pour pouvoir mettre de côté ce qui nous déplaît afin de passer à autre chose.
Lisa Unger

Laisser un commentaire