Cri du sentiment

Le cri du sentiment est toujours absurde ; mais il est sublime, parce qu’il est absurde.
Baudelaire

Laisser un commentaire