Sur un fil

L’incandescence s’accommode-t-elle du bonheur ? Le bonheur, de l’incandescence ? La tranquillité, de la passion ? La passion, de la vie ensemble ? Marche-t-on ailleurs que sur un fil quand quand on vit réellement sa vie au lieu de la subir ?
Simonetta Greggio

Laisser un commentaire