Le prix des mots

Tu ne connais pas le prix des mots. Même les plus pauvres sont riches de sens. Le plus fruste des hommes avec trois fois rien peut expliquer les embarras de sa vie.Tandis que le silence…hein, le silence, on y entend le pire.
Christine Orban

Laisser un commentaire