Jeunes littérateurs

Ce qui m’agace aujourd’hui particulièrement, c’est la sincérité feinte des jeunes littérateurs. Quand l’écriture ne tient pas, je ne peux physiquement pas lire ce que j’ai entre les mains. Qu’est-ce que j’en ai à foutre de la sincérité d’un mauvais écrivain? Ce qui m’occupe, c’est l’art, donc le mensonge. Tous ces manuscrits ou ces épreuves que je lis en vain… »
Jim Harrison

Laisser un commentaire