Des mots

Vous savez, on ne pense pas autrement qu’avec des mots. Et les mots pour penser le monde aujourd’hui, je ne les aime pas, ce sont les mots de la consommation, les mots du libéralisme. Des mots qui ostracisent aussi les nouveaux arrivants de la société française de manière à les écarter. On a parlé des cités, ensuite des quartiers, puis des zone sensibles. Des mots pour séparer.
Annie Ernaux

Laisser un commentaire