Le mensonge

Du reste, le mensonge… le mensonge, c’est magnifique. Dites…imaginer un monde irréel et y faire croire-Mentir ! Il est vrai que la vérité a son poids dur et qu’elle m’épate.
La vérité. Les deux se valent. Peut-être que le mensonge l’emporte…bien que je ne mente jamais. Hein ? J’ai menti ? Certes. J’ai menti en vous disant que je mentais. Ai-je menti en vous disant que je mentais ou en vous disant que je ne mens pas ? Un menteur ! Moi ? Au fond je ne sais plus. Je m’embrouille. quelle drôle d’époque. Suis-je un menteur ? Je vous le demande ? Je suis plutôt un mensonge. Un mensonge qui dit toujours la vérité.
Jean Cocteau

Laisser un commentaire