La mémoire

« La mémoire est régie par ses propres caprices: elle est impérieuse, et donne et reprend sans arguments logiques. Et parfois, elle remet en lumière un passé qui se trouve soudain présent mais qui n’existait plus […] en retournant les faits à la façon d’un manteau élimé, comme si le temps et les certitudes étaient réversibles. Mais nous en souvenons-nous vraiment? Peut-être l’avons-nous seulement imaginé, ou avons-nous reconstruit toute une histoire à partir de certains éléments, en y ajoutant d’autres qui ne sont dus qu’à notre imagination débordante. »
Lucia Etxebarria

Laisser un commentaire