En poésie

En poésie, les mots sont difficiles à traduire parce que ce qui compte est leur son, ainsi que la volontaire multiplicité de leurs sens, si bien que c’est le choix des mots qui détermine le contenu. Dans le récit, nous sommes dans la situation contraire : c’est l’univers que l’auteur a construit, ce sont les événements qui s’y produisent qui dictent le rythme, le style et même le choix des mots. Le récit est gouverné par la règle latine Rem tene, verba sequentur – « Tiens ton sujet, les mots suivront » –, alors qu’en poésie il faudrait renverser cet adage : « Tiens-t’en aux mots, le sujet suivra ».
Umberto Eco

Un commentaire sur “En poésie

Laisser un commentaire