L’amour nécessaire

Ils s’étaient pourtant promis une alliance éternelle: ils seraient l’un à l’autre « l’amour nécessaire », avait proclamé Sartre, et leurs autres attachements, des amours « contingentes ». A eux deux, ils allaient réinventer l’amour; ils engageraient leur corps ailleurs sans jamais engager leur tête. A une seule condition: tout se dire.
Irène Frain (Beauvoir in love)

Laisser un commentaire