Une lumière

C’est de théâtre que je vous parle. Il est question de diffuser de grands textes, d’en faire goûter la musique intérieure, d’incarner les émotions qu’ils recèlent. Ces textes sont d’ailleurs en bonne place dans votre bibliothèque. C’est là que je les ai dévorés dès que j’ai su lire. Au début, je ne les comprenais pas. J’avais beau les lire et les relire, je ne les comprenais pas. Et puis, un jour, je ne me suis plus contenté de les lire avec les yeux, je les ai lus à voix haute, je les ai dits, je les ai interprétés, et là je les ai entendus. Sentis. Je les ai reçus. C’était beau. Je vous assure que c’est émouvant, un texte qui, tout à coup, s’ouvre. J’avais l’impression qu’une lumière sortait de ma bouche. C’est cela que je voudrais. Que d’autres que moi puissent voir sortir cette lumière de ma bouche.
Pierre Charras

Laisser un commentaire