Cette soeur inconnue

Cette soeur inconnue, je veux que tu lui dises combien j’ai besoin d’elle. J’aurais aimé la rencontrer , lui sourire, l’embrasser. Il y a adversité, nous sommes trop biologiques, et notre vie, c’est souvent comme si on avait une étiquette dans le dos : « Agiter avant de s’en servir ». Il y a faiblesse sans défense, et cela a toujours voulu dire : lutte. Je suis peut-être terriblement égoïste, mais pourquoi veux-tu que je ne continue pas à vivre et à être heureuse, quand je ne serai plus là? Je te demande de ne pas faire de mon souvenir un petit magot jalousement gardé. Dépense-moi. Donne moi à une autre femme. Au moment de m’endormir, je m’efforcerai de l’imaginer, pour savoir de quoi j’aurai l’air, quel âge j’aurai, comment je m’habillerai, quelle sera cette fois la couleur de mes yeux…
Romain Gary (Clair de femme)

Laisser un commentaire