L’hypersensibilité

Jugés, critiqués, honteux de ce qu’ils sont, les gens hypersensibles ont bien évidemment une image déplorable d’eux-mêmes. Pourtant, essayons d’imaginer un monde sans l’expression de cette sensibilité exacerbée. Il n’y aurait aucune créativité, pas d’empathie, plus d’humour. La population serait rationnelle, dans le self-control permanent et sans chaleur. Que deviendrait l’humanité sans capacité à s’indigner, […]

Les mots

C’est d’un lexique fourni que naît la nuance. La première formulation n’est jamais la meilleure. Pour être le plus audible possible, il faut polir les mots, les sculpter. Plus une formulation est précise, plus elle ouvre sur un débat et éloigne de la radicalité qui naît le plus souvent d’une pensée qui se caricature elle-même […]

Parcelles de bonheur

J’ai terminé ce livre. Comme les précédents, il m’aura pour un temps rapproché des vivants et des morts. C’est dans l’ordre des choses simples. Les journées passées à l’écrire, et parfois le veiller, m’auront aussi fait comprendre qu’en me lançant dans cet étrange voyage, avec l’impulsivité et la naïveté d’une mouche, j’avais confusément réalisé le […]

Miroir

Au bord de la page blanche, au moment de quitter la rive pour embarquer en écriture, j’ai redouté tous les écueils. Celui du travestissement d’une biographie “romancée”, installée dans la toute-puissance de l’invention ; celui d’une vie fantasmée, nourrie de mes envies d’y voir ce que je désire, et rien d’autre ; celui du fragment […]

Aller vers les autres

Si on a peur des autres, on est foutu. Aller vers les autres, si on ne le fait pas un peu, même un peu, de temps en temps, tu comprends, je crois qu’on peut en crever. Les gens, mais les pays aussi en crèvent, tu comprends, tous, si on croit qu’on n’a pas besoin des […]

L’amour

L’amour est cette insoutenable innocence d’éprouver pour quelqu’un un sentiment absolu tout en sachant nos vies provisoires et notre choix faillible. Yves Simon

Les écrivains

L’obsession de se distinguer du vulgaire étant, de siècle en siècle, ce qui rassemble tous les artistes, les écrivains dérivent facilement de la recherche d’un style à l’exaltation de leur ego. Sophie Divry

La paresse

J’utilise toujours ma paresse au maximum. La paresse est nécessaire. C’est beaucoup avec du temps perdu qu’on fait des livres, avec la rêverie, en ne pensant à rien. Françoise Sagan

Le bonheur

Le plus grand effort culturel du siècle, que ce soit Marx ou Freud, fut en faveur des prises de conscience : nous avons désappris à nous ignorer. Au détriment du bonheur, qui est pour une grande part paix de l’esprit et qui fait toujours l’autruche. Sans parler que toute connaissance psychologique de soi-même est un […]

Le destin

Le destin attend toujours au coin de la rue. Comme un voyou, une pute ou un vendeur de loterie : ses trois incarnations favorites. Mais il ne vient pas vous démarcher à domicile. Il faut aller à sa rencontre. Carlos Ruiz Zafón