Pluies

Il n’y a pas une pluie, mais un peuple de pluies. Selon le lieu, l’heure et mille autres critères, elle est douce ou aiguisée, glaciale ou chaude, brève ou longue. Martin Page

La prudence

La prudence est peut-être moins une vertu que l’exercice d’un sens de l’esprit, s’il est possible d’accoupler ces deux mots; mais un jour viendra sans doute où les physiologistes et les philosophes admettront que les sens sont en quelque sorte la gaine d’une vive et pénétrante action qui procède de l’esprit. Honoré de Balzac

Ecrire

Ecrire c’est comme un rêve éveillé. Une expérience hors norme dont on ne pénètre pas toujours la logique. Haruki Murakami

Les poètes

Les poètes représentent l’amour comme les sculpteurs nous peignent la beauté, comme les musiciens créent la mélodie ; c’est-à-dire que, doués d’une organisation nerveuse et exquise, ils rassemblent avec discernement et avec ardeur les éléments les plus purs de la vie, les lignes les plus belles de la matière et les voix les plus harmonieuses…Continue reading Les poètes

Molière

Les détracteurs ne manquent pas et s’appuient sur deux arguments : l’auteur a copié de façon effrontée sur les Anciens ; il imite des gens connus dont il montre les travers.Ces deux critiques demeurent, même si les intensités s’estompent avec le temps puisque les “modèles” ont disparu. Sur les sources et les copies, nul ne…Continue reading Molière

L’apparence

Mon Dieu ! Le plus souvent l’apparence déçoit. Il ne faut pas toujours juger sur ce qu’on voit. Molière https://www.facebook.com/celisetdidier/

Le bonheur

Un jour, Camus nous avait dit : « Le bonheur, ça existe, ça compte ; pourquoi le refuser ? En l’acceptant, on n’aggrave pas le malheur des autres ; et même, ça aide à lutter pour eux. Oui, avait-il conclu, je trouve regrettable cette honte qu’on éprouve aujourd’hui à se sentir heureux. » Simone de…Continue reading Le bonheur

Face à la mer

Face à la mer, j’invite mon âme déchirée à s’étourdir, pour quelques heures. Didier Celiset

La lecture

Tant que la lecture est pour nous l’initiatrice dont les clefs magiques nous ouvrent au fond de nous-mêmes la porte des demeures où nous n’aurions pas su pénétrer, son rôle dans notre vie est salutaire. Marcel Proust

La mémoire

Il y a quelque chose de plus fort que la mort, c’est la présence des absents, dans la mémoire des vivants. Jean d’Ormesson