Je ne suis que passage

Comment vous parlerais-je
des fruits et de la neige
quand on m’a volé mon jardin
[…]
ami de l’éternel
je ne suis que passage
et je cherche comme toi
un ailleurs oublié
peut-être se cache-t-il
au fond de ton visage
dans le pli qui sépare
tes beaux seins enneigés
 
Julos Beaucarne (Mon terroir c’est les galaxies)

Laisser un commentaire