Les meilleurs souvenirs

J’ai vaincu l’angoisse du printemps. Je ne garde dans l’album de ma mémoire que les meilleurs souvenirs. J’ai appris à accepter les êtres tels qu’ils sont. Tout se transforme peu à peu en avenir, le soleil a eu raison du « cortège des ombres ». Je regarde à nouveau le monde, je superpose l’image qu’il […]

Se tromper de vie

Il ne faut jamais se tromper de vie. Il n’existe pas de marche arrière. Jean-Paul Dubois

La joie

La joie est-elle un atout dans la lutte pour la survie darwinienne ? Quelque chose me dit que oui; quelque chose me dit que les êtres moroses et craintifs sont voués à l’extinction. Là où il n’y a pas de joie il ne peut y avoir de courage; et sans courage toutes les autres vertus […]

Une couche de vérité

Les écrivains commencent tous par une couche de vérité, pas vrai ? Si tel n’était pas le cas, leurs romans ne seraient rien d’autre que de la barbe à papa, un goût éphémère donné à une substance aussi peu consistante que l’air. Jodi Picoult

La nécessité d’écrire

La nécessité d’écrire n’est nullement liée à une condition sociale déterminée ou à un degré de culture quelconque. On écrit dans toutes les classes de la société. Marguerite Duras

Intervalles d’incertitude

Les véritables bonheurs de la vie ne sont pas dans les sourires de joie, mais dans ces intervalles d’incertitude, lorsque notre quotidien peut basculer, mais qu’on ne sait pas encore de quel côté. Maxime Chattam

Les erreurs

Beaucoup d’événements lourds de conséquences peuvent advenir dans la vie d’une femme en moins d’une journée. La plupart des erreurs se font en un instant, se mesurent en secondes, mauvais virage, pied sur l’accélérateur au lieu du frein, ou l’inverse. Les erreurs sont rarement le résultat d’un enchaînement de décisions logiques, par exemple, une femme […]

L’érotisme

L’érotisme fait peur parce qu’il excelle dans l’excès, s’épanouit dans l’illimité. Il élève l’instinct au rang d’un art d’aimer, et donc de vivre. Sophie Chauveau

L’atavisme

A tous les moments de notre vie nous sommes les descendants de nous-mêmes et l’atavisme qui pèse sur nous c’est notre passé, conservé par l’habitude. Marcel Proust

Lâcher prise

Peut-on se libérer du temps ? Peut-on véritablement savoir quoi que ce soit quand on ne cesse de réfléchir et de se lamenter ? Regardez ce coucher de soleil. Si beau qu’on voudrait l’emprisonner et le mettre en boîte pour plus tard. Mais ne pouvez-vous pas en profiter maintenant ? Apprécier ses couleurs, sa beauté […]