Vers mon passé

Je pense que ce sont les émotions contradictoires, les sensations, la présence absolue dans l’instant qui dilatent à l’infini cette avancée vers mon passé.

Michèle Perret

Laisser un commentaire