Rien n’est plus beau que l’amour (Shake)

Les amoureux

La culture quotidienne cherche toujours à imposer ses dichotomies : ou tu aimes pour toujours ou tu n’aimes jamais ; ou c’est un absolu ou c’est quelqu’un pareil aux autres ; ou ils sont toujours unis ou ils sont toujours séparés, etc. En définissant et en interrogeant de cette manière, notre culture pousse les amoureux […]

Les véritables désirs

Dans sa forme possessive, l’amour-en tant que peur d’être abandonné- veut le bien de l’autre mais, souvent, il fait son malheur. il est plus important d’observer ce que fait une personne que d’écouter ce qu’elle dit. C’est dans les comportements et dans leurs résultats que s’inscrivent les véritables désirs. Francesco Alberoni