L’écriveur deviendra écrivain

J’écrivais pour conjurer l’angoisse. N’importe quoi. J’étais un écriveur. L’écriveur deviendra écrivain quand son besoin d’écrire sera soutenu par un sujet qui permet et exige que ce besoin s’organise en projet. Nous sommes des millions à passer notre vie à écrire sans jamais rien achever ni publier. André Gorz

Aimer

On peut aimer quelqu’un aussi longtemps qu’on peut le comprendre. Amélie Nothomb  

La dédicace

L’exercice de la dédicace repose sur une ambiguïté fondamentale. Personne ne sait ce que l’autre veut. Combien de journalistes m’ont-ils posé cette question ? « Qu’attendez-vous de ce genre de rencontres ? » A mon sens, l’interrogation est encore plus pertinente pour la partie adverse. A part les rares fétichistes pour qui la signature de l’auteur compte […]