Prometteuse

C’est l’un des inconvénients et des miracles de l’enfance : on imagine les choses de travers. Et plus tard, quand on connaît la vérité – si tant est qu’il existe une vérité absolue –, il est difficile de dévider l’écheveau embrouillé de la chose imaginée, car la première image continue obstinément à surgir. On nage…Continue reading Prometteuse

Le bonheur

Je me disais que, tant qu’il y aurait des livres, le bonheur m’était garanti. Simone de Beauvoir