Le présent

Le matérialiste ne connaît d’autre dimension au temps que le présent. Tout s’y rapporte et le passé, aussi bien que le futur, ne sont que des versions ludiques inscrites dans la plus pure des immédiatetés : on se souvient, on imagine, on a la nostalgie, on échafaude, mais le tout dans le seul cadre du…Continue reading Le présent

Les paroles

Les paroles prononcées (..) ne sont jamais comme celles qui demeurent à l’état de pure intention, dans la tête. Comme si, une fois réelles, partagées avec les autres, elles s’appauvrissaient jusqu’à ne plus rien signifier du tout. Silvia Avallone