Qu’il serait bon

Qu’il serait bon d’être la poussière de la route Et que les pieds des pauvres viennent me fouler… Qu’il serait bon d’être les fleuves qui s’écoulent Et que les lavandières viennent sur mes berges… Qu’il serait bon d’être les peupliers sur la rive du fleuve Et d’avoir le ciel seul en contre-haut et l’eau en […]

via Qu’il serait bon (Fernando Pessoa) — Arbrealettres

Laisser un commentaire