Blondes

Au niveau des femmes, je constate que les plus de cinquante ans sont pratiquement toutes blondes.
C’est un fait scientifiquement reconnu, qui se vérifie ce soir parmi la foule.
Le poids qu’elles prennent avec leur ménopause, elles en allègent leur couleur.
Certaines sont rousses, ou auburn, mais c’est juste une question de mois avant qu’elles n’abreuvent leur chevelure d’eau oxygénée. Et plus elles prennent de l’âge, plus elles s’éclaircissent. D’ailleurs, elles se trahissent inconsciemment.
Se référer à leur carnation capillaire est plus efficace pour estimer leur âge réel qu’une datation au carbone 14.

Agnès Abécassis 

3 commentaires sur “Blondes

  1. C’est quoi ce délire ? Je vais être l’exception qui confirme la règle ☺ J’ai cédé au blond dans ma jeunesse et ce fut une erreur qui ne fut jamais recommencée même après 50 ans. scrongneugneu.
    Bonne journée Didier

Laisser un commentaire