Les flocons d’été – Etienne Daho

Seuls

Si tu savais à quel point les gens se croient seuls. Toujours tout seuls…Le chagrin, ça isole, poulette, c’est terrible. On finit par s’imaginer que personne ne peut nous aider, nous comprendre. On fait comme les huîtres. Comme les huîtres, exactement ! Tu vois, comme elles font, pour leurs perles …? Quand quelque chose fait…Continue reading Seuls

Renaissance

La goutte de rosée à la pointe d’un brin d’herbe a plus d’assurance que moi. C’est trop fastueux le recommencement d’une journée., c’est trop surnaturel le contraire de la fin du monde… Violette Leduc