Sans mélancolie

Sans solitude, sans épreuve du temps, sans passion du silence, sans excitation et rétention de tout le corps, sans titubation dans la peur, sans errance dans quelque chose d’ombreux et d’invisible, sans mémoire de l’animalité, sans mélancolie, sans esseulement dans la mélancolie, il n’y a pas de joie. Pascal Quignard

Les romanciers

Les romanciers, étant donné la nature de leur travail, sont des gens pour qui un rendez-vous à l’extérieur ou un voyage sont plus l’exception que la règle. Les journées passées à la maison, avec, du moins en apparence, « rien de particulier à faire », forment l’indispensable routine de l’écrivain. Kenzaburo Oé