Les chemins

Les chemins mènent toujours quelque part. L’essentiel n’est donc pas dans la direction qu’ils suivent, mais dans le fait que la direction existe. Dostoïevski