L’imagination du lecteur

Quand un livre est achevé, sa vie commence.
À partir de ce soir, je n’en suis plus l’auteur. Ses auteurs seront désormais les lecteurs…
Voltaire disait que les meilleurs livres sont ceux écrits à moitié par l’imagination du lecteur.
Je souscris à son idée, mais au fond de moi, j’ai toujours envie d’ajouter : pourvu que le lecteur ait du talent…Précision : Que le lecteur ait éventuellement plus de talent que moi ne me gêne pas du tout. Au contraire…
Eric-Emmanuel Schmitt

Un commentaire sur “L’imagination du lecteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.