L’identité

L’identité est le produit d’un double mouvement intérieur et extérieur. Elle est donc moins un état qu’une construction dynamique résultant du travail d’un individu qui cherche à se situer, à se positionner, à affirmer une singularité et une unité face à une réalité multiforme et hétérogène, à trouver des médiations face aux contradictions intra-psychiques, psychologiques et sociales qui le traversent. (…) Le mot identité qui porte en lui sa racine « idem », le même, ne prend son sens que dans une dialectique, où la similitude renvoie au dissemblable, la singularité à l’altérité, l’individuel au collectif, l’unité à la différenciation.
Vincent De Gaulejac

Laisser un commentaire