Gardien de la mémoire

« Laissons aux historiens et aux philosophes le soin d’essayer d’expliquer l’inexplicable. Le poète est gardien de la mémoire. Et ce n’est pas inutile, car cela aussi on a tenté de le nier. » Claude Braun

Le poète

Le génie du lyrisme est le génie de l’inexpérience. Le poète sait peu de chose du monde mais les mots qui jaillissent de lui forment de beaux assemblages qui sont définitifs comme le cristal ; le poète n’est pas un homme mûr et pourtant ses vers ont la maturité d’une prophétie devant laquelle il reste […]

L’inexplicable

Le passé du passé est passé, si j’ose cette fantaisie. Tu es dans la situation de quelqu’un qui a perdu, il y a bien longtemps, un être cher. Un être dont tu as le portrait, dont nous pouvons parler, dont tu aimes à te remémorer les attitudes et les tics, mais le dossier est clos. […]