Un théâtre qui enthousiasme

Le théâtre est un club privé pour les classes moyennes et supérieures cultivées, alors qu’il devrait être partout et pour tous. Que s’est-il passé ? Où nous sommes-nous perdus en chemin pour diviser le monde en deux ? Il y a d’un côté le théâtre populaire et de l’autre le théâtre savant. Ça ne va pas. Je veux toucher les pauvres aussi. Ceux qui n’ont pas fait d’études. Je veux un théâtre qui enthousiasme. Du scandale, du désir, de l’agitation, et de la séduction.
Martin Page

Un âge rêveur

Le temps de la prime jeunesse, un âge rêveur, exalté, durant lequel on poétise la femme, on divinise sa chair inaccessible, on vit dans une attente farouche du miracle amoureux.
Andreï Makine

Les Petites Choses

L’air résonnait de Pensées et de Choses à Dire. Mais dans des moments comme ceux-là, on ne dit que les Petites Choses. Les Grandes, tapies à l’intérieur, restent inexprimées.

Arundhati Roy (Le Dieu des Petits Riens)

Laideur et beauté

Laideur et beauté sont inextricablement liées ; et s’il ne nous appartient peut-être pas de décider ce qu’il en est pour nous-mêmes, il n’en reste pas moins qu’il faut choisir son camp et que, m’étant découvert ce que je suis, je choisissais celui de la beauté : non pas celle qui est le contraire de la laideur, mais cette insaisissable, cette fugitive beauté qui peut surgir de la laideur elle-même et relève du miracle, voire de l’impossible.

Richard Millet

La nuit

Le silence de la nuit est le lac le plus profond de la terre.
Dominique Rolin

La solitude

C’est dans l’ennui que s’écrira ma vie, un ennui bâti sur mesure, avec ses îlots pleins de souvenirs, ses lagunes trempées de remords et ses petites églises où ma mémoire se déroule comme une prière. La solitude n’est pas cette punition qu’ont définie les hommes pressés, inintéressants, pour fuir la perspective de n’avoir qu’eux-mêmes à contempler. Elle est une crevasse dans l’espace et le temps, une déchirure dans nos vitesses où, arrogance abolie, valises posées, se crée la possibilité dérisoire et vitale de se proposer comme rempart à la débilité du monde.
Yann Moix (Naissance)